Blandine Fatines

FATINES Blandine, 36 ans, maman de deux enfants,Clémence née en 2014 et Gaspard né en 2016, assistante maternelle agréée en 2017 et diplômée du CAP Petite Enfance  en 2018 et BEP assp en 2019.
Ancienne chef de cuisine, j’ai décidé de changer de vie professionnelle afin d’avoir une vie de famille plus agréable et moins stressante, et pouvoir profiter de mes enfants.
En 2016, je me rends compte, que les difficultés rencontrées pour trouver une assistante maternelle pour mes deux enfants, avec des horaires décalés, sont représentatives pour beaucoup de parents.
Nous avions donc choisi la garde à domicile.
Si ce choix était pour nous très pratique, il s’est avéré très coûteux. Nous avons donc décidé de stopper le contrat, et l’idée de créer un nouveau mode de garde sur le secteur a mûri dans mon esprit.

En association avec Tyfaine ALBISETTI, qui était la garde à domicile de Clémence et Gaspard, nous avons commencé en 2017 à poser le projet sur papier.
J’ai souhaité créer cette Mam, car les horaires décalés de mon conjoint ne me permettent pas de travailler sereinement à mon domicile. Leur offrir un accueil familial, dans un cadre affectif, chaleureux, doux, où ils pourront s’éveiller à leur rythme,avec du beau matériel.
Après avoir effectué mes stages en crèche afin de pouvoir passer mon CAP Petite Enfance en 2018, je me rends compte de l’importance du travail en groupe, où le partage et la valorisation de notre travail y est plus reconnu.
Néanmoins, cela m’a aussi permis de me rendre compte de certaines choses, que l’on ne fait pas en crèche et qui me semble important dans la vie des enfants: le côté familial, cocooning, le manque de temps pour certaines structures, m’ont ouvert les yeux sur les actions que nous pouvons mettre en place au sein de la Mam.
D’où l’importance de se former, car j’ai aussi appris énormément sur les enfants, leur vie en collectivité et le simple fait d’être assistante maternelle, ne fait pas que l’on puisse réussir à gérer un groupe d’enfants de 9/12 individus.
C’est aussi pour cela que j’ai souhaité passer mon CAP Petite Enfance, ce qui m’a permis de réaliser des stages et découvrir le monde de la collectivité.

Tyfaine ALBISETTI, 25 ans, diplômée du bac service aux personnes et aux territoires en 2015, en cours d’agrément d’assistante maternelle, pour pouvoir exercer avec Blandine dans la Mam. 

Faisant actuellement les saisons en montagne, je n’ai pas la possibilité d’accueillir des enfants en bas âge à mon domicile, la Mam va me permettre de réaliser mon projet professionnel.

Passionnée des touts petits, d’avoir la possibilité de les voir grandir de jour en jour est incroyable, le tout en ayant un cadre de travail que j’ai choisi et créé, serein, chaleureux, convivial,  surtout professionnel et sécurisant pour les enfants/parents.

J’ai envie de faire de ma passion mon métier, assistante maternelle. 

Les 6 mois passés aux côtés des deux enfants de Blandine, ont été une révélation, et la proposition d’ouvrir une Mam avec elle, est la concrétisation de notre amour du métier.

Le fait de travailler en regroupement avec d’autres assistantes maternelles est un vrai bonus pour moi et pour les enfants, cela m’apportera de la sécurité, des échanges et une convivialité, la possibilité d’avoir du matériel que seul je ne pourrais acquérir. 

Mutualiser nos connaissances,  nos outils de travail, partager nos différentes expériences et parcours.

Mélanie POURCEL, 24 ans, titulaire du Baccalauréat services aux personnes et aux territoires. 

Assistante maternelle agréée depuis 2020.

Jusqu’à présent Assistante Administrative, mais je me suis vite rendu compte que je souhaitais revenir à ma formation initiale : le service à la personne mais plus particulièrement la petite enfance. Pour ma part être assistante maternelle est plus qu’un métier, c’est une passion.

 En effet, j’ai eu l’occasion d’effectuer un stage en école maternelle et je me suis sentie épanoui durant cette période ; voir les enfants devenir autonome,  réaliser diverses activités, … . 

Exercer dans cette MAM est un vrai bonus pour moi, le côté familiale m’a particulièrement attiré, travailler autour d’une équipe soudée mais aussi être dans un lieu calme et sécurisé pour les enfants. 

Je pense apprendre beaucoup en rejoignant cette belle équipe.